Le budget par centre de responsabilité

Définition

Le budget par centre de responsabilité est utilisé lorsque l’entreprise est divisée par managers ayant une délégation d’autorité afin d’engager et de liquider des dépenses. Ces managers prennent des décisions, engagent des dépenses, en assurent le suivi et le contrôle. Ils disposent de moyens humains et matériels pour accomplir sa mission, assortis d’une enveloppe budgétaire. Les résultats attendus sont spécifiques, datés, et quantifiés.

Types de centres de responsabilité :

  • Centre de coûts productif :

Il existe un lien entre les dépenses et la production de biens ou services.

Exemple: atelier de production, service de développeurs.

Indicateurs de performance utilisés : quantité produite, coût unitaire des produits, qualité (taux de rebut, taux de panne, critère de qualité) et délai (délai de réponse à la demande).

  • Centre de coûts discrétionnaire :

Il n’existe pas de lien entre les dépenses et la production de biens ou services.

Exemple:  fonctions supports (comptabilité, ressources humaines, paie, …)

Indicateurs de performance utilisés : coût total du centre, qualité du service.

  • Centre de revenu :

Le but est de maximiser le niveau d’activité avec les moyens attribués. Le prix de ventes n’influence pas le centre.

Exemple: service commercial, service marketing

Indicateurs de performance utilisés : volume de ventes réalisées.

  • Centre de profit :

L’objectif est de maximiser le résultat de l’entreprise. Egalement appelé division, ce type de centre regroupe un ou plusieurs centres de coûts et/ou de revenu.

Indicateurs de performance utilisés : résultat net, taux de marge, profit sur chiffre d’affaires, rentabilité du capital investi.

  • Centre d’investissement :

Ce type de centre recherche la performance en comparant le résultat avec la quantité d’actifs utilisés

Exemple: business unit

Indicateurs de performance utilisés : rendement des actifs : bénéfice /actif, taux interne de rentabilité, valeur actuelle nette, niveau de cash flow, endettement.

  • Centre de projet :

La logique de temps est différente de la logique budgétaire classique puisqu’un projet débute une année et peut se terminer une autre année.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *